Rachel Carson : un nom de promotion engagé

L’obligation de subir nous

donne le droit de savoir.

Rachel Carson : un nom de promotion engagé en faveur de la transformation écologique des territoires pour les ingénieurs en chef territoriaux.

Les Elèves Ingénieures et Ingénieurs en chef Territoriaux ont choisi de mettre à l’honneur cette biologiste marine et écologiste américaine décédée en 1964. Elle a notamment publié “Cette mer qui nous entoure” et son best-seller “Printemps silencieux”. Ce dernier ouvrage déclencha un renversement dans la politique américaine envers les biocides, conduisant à une interdiction nationale de certains pesticides pour leurs ravages sur les insectes et les oiseaux.

Les futurs ingénieurs en chef souhaitent, par ce choix, rendre hommage à une grande femme qui a su, par ses convictions et son travail, mener un combat concret en faveur de la protection de l’environnement et de la santé de ses concitoyens.

Ce choix reflète leur envie de participer, avec engagement, à la transformation et à la transition écologique de nos territoires. Au sein des directions générales, ils marquent leur attachement à une approche scientifique rigoureuse et à une expertise de terrain pour accompagner la réflexion politique et construire l’action publique de demain.

Consulter leurs profils : https://bit.ly/2ZeNdQ9

Partager

Wangari Muta Maathai, la promotion 2019/2020 a choisi son nom

une femme kenyanne pour porter les valeurs des ingénieurs en chef

Les élèves ingénieurs en chef territoriaux de la deuxième promotion ont choisi cette femme kenyanne biologiste et militante politique et écologiste comme nom de promotion. C’est la première femme africaine à recevoir le prix Nobel de la paix pour sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix. Appelés à travailler pour l’intérêt général et notamment l’environnement au sein des collectivités (eau, traitement des déchets, biodiversité…), les élèves ingénieurs affirment ainsi les valeurs de développement durable, d’égalité homme femme et d’ouverture internationale qui seront au cœur de leurs futures responsabilités.

Partager

Jules Verne, la promotion 2017/2018 a choisi son nom

Les élèves ingénieurs en chef ont choisi Jules Verne. La toute première promotion d’élèves ingénieurs en chef a choisi d’adopter le nom de cet homme de lettres dont l’œuvre est fondée sur le progrès technologique et l’innovation. Formés pendant un an à l’INET, ces futurs ingénieurs en chef territoriaux œuvreront au sein des collectivités au management stratégique et à l’ingénierie publique territoriale : architecture, infrastructures et réseaux, prévention et gestion des risques, urbanisme, aménagement et paysages, systèmes d’information… Bienvenue à la promotion Jules Verne !

Partager