Wangari Muta Maathai, la promotion 2019/2020 a choisi son nom

une femme kenyanne pour porter les valeurs des ingénieurs en chef

Les élèves ingénieurs en chef territoriaux de la deuxième promotion ont choisi cette femme kenyanne biologiste et militante politique et écologiste comme nom de promotion. C’est la première femme africaine à recevoir le prix Nobel de la paix pour sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix. Appelés à travailler pour l’intérêt général et notamment l’environnement au sein des collectivités (eau, traitement des déchets, biodiversité…), les élèves ingénieurs affirment ainsi les valeurs de développement durable, d’égalité homme femme et d’ouverture internationale qui seront au cœur de leurs futures responsabilités.

Partager